Rechercher
Close this search box.

Il faut réagir vite ! Les guidounes de la Ville : « On était dû pour se moderniser » (Ville de Gatineau) Se moderniser !!!

Et pour ce faire, fait disparaître les mots français » Ville de » de sa signature universelle, de son identité et appartenance culturelle, territoriale et linguistique.

Et dire que les Franco-Ontariens se sont battus pour conserver l’accent sur « è » sur le nom de la ville ontarienne !

À peine élue, la nouvelle mairesse de la Ville de Gatineau, Maude Marquis-Bissonnette, appuie publiquement dans les médias l’évincement de l’identité culturelle et territoriale de la Ville de Gatineau en bannissant les mots français « Ville de » dans la signature, son nouveau logo. Et pour pousser plus loin elle abâtardit la langue française pour promouvoir le franGLAIS, la Ville informe les contribuables comme suit du changement de logo dans ses médias sociaux :

« Après plus de 20 ans, on était dû pour se moderniser (moderniser ici veut dire faire disparaître l’identité francophone de Gatineau !!), alors on passe au BOLD ! »

Au « BOLD » !!! Qui dans l’administration municipale a pu « créer », suggérer et autoriser pareille négation de soi ! ? Qui ?

Cet arrachage des mots français « Ville de » aurait-il aussi pour but de plaire aux Ontariens, unilingues anglais à près de 90 %, afin de les encourager à venir s’installer au Québec et pour un grand nombre de ceux-ci, à trafiquer leur identité et à pratiquer la fraude fiscale à grande échelle, vous obligeant à payer dans vos impôts ceux de ces voleurs ? Quant à la Ville elle n’a jamais voulu, ou presque, agir contre cette fraude systémique puisque, elle, encaisse ses taxes municipales.

Ne laissez pas passer ceci et exigez de vos élus, dont les adresses suivent, de retirer ce nouveau logo sans âme, sans identité culturelle, sans ADN…

Adresses utiles pour commentaires

et à ministre@mam.gouv.qc.ca, ministre aux Affaires municipales

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !