Rechercher
Close this search box.

QUÉBEC SUBVENTIONNE LA MONOCULTURE ANGLO-SAXONNE

Québec doit revoir ses pratiques de subventions et de commandites

« La langue française est un des fondements de l’identité culturelle et la langue française caractérise tout particulièrement la spécificité culturelle du Québec en Amérique ». La politique culturelle du Québec. Notre culture, notre avenir, 1992. Préface de Robert Bourassa.

Festival d'été de QuébecLe 27 avril dernier, le Festival d’été de Québec (FEQ) rendait publique sa programmation pour l’année 2010. Comme c’est la tendance depuis quelques années, les prestations à saveur anglo-américaine, souvent de type «métal» (Rammstein, Iron Maiden, Arcade Fire, Santana, Rush, Black Eyed Peas, Billy Talent) sont à l’avant-scène et vont solliciter la plus importante partie du budget. Comme le note Valérie Lesage dans Le Soleil du 28 avril, « on est obligé de constater qu’il y aura encore moins de soirées en français que l’an dernier ».

L’approche privilégiée par le FEQ ne concorde vraisemblablement plus avec l’orientation fondamentale de la politique culturelle énoncée en 1992 par le gouvernement du Québec, soit de valoriser « la langue française comme moyen d’expression de la culture » et comme « fondement de l’identité culturelle du Québec ». L’objectif du Festival de Québec n’est plus de diffuser la culture du Québec et la culture francophone. Ce que l’on recherche, au dire des porte-parole du festival, et ce qui constitue visiblement le principal critère de sélection des artistes de renom, c’est de « remplir les Plaines ».

Pour la suite : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201005/06/01-4277872-quebec-doit-revoir-ses-pratiques-de-subventions-et-de-commandites.php

Adresses utiles :

Madame Christine St-Pierre
Ministre de la Culture
ministre@mcccf.gouv.qc.ca
circonscription@mcccf.gouv.qc.ca

SODEC
info@sodec.gouv.qc.ca

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !