Rechercher
Close this search box.

MUSÉE DU COMTÉ DE BROME

Madame, Monsieur,

Je porte plainte contre le Musée du comté de Brome à Lac-Brome à cause d’une exposition de verre se déroulant uniquement en anglais durant le long weekend de l’Action de grâce. Les pancartes se dirigeant vers l’exposition se lisaient «GLASS OPEN HOUSE».

Par exemple, celle à l’angle de la rue Victoria et le chemin Lakeside! À l’intérieur de l’édifice centenaire du musée, Sean George de la Pressed Glass and Goblets, aucune parenté avec moi, était incapable de servir les visiteurs en français. Toute sa documentation n’était qu’en anglais. Les étiquettes sur les verres n’étaient pas traduites en français. Monsieur George est un homme de l’Ontario qui croyait que c’était possible de brasser des affaires au Québec en anglais seulement. Le pire de tout cela, les dirigeants du musée, un musée au Québec, en étaient complices!  Le musée relève de la Société d’histoire du comté de Brome, voir http://www.townshipsheritage.com/FR/Org/Musee/brome.html.

J’accompagne ma plainte, en pièce jointe, d’un encart publicitaire unilingue anglais.

J’espère qu’on sera en mesure de sensibiliser ce musée d’histoire de Lac-Brome (Knowlton).

En toute francisation,

Jeffrey George

MUSÉE DU COMTÉ DE BROME

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !