Rechercher
Close this search box.

« Sondage : 40% des francophones quitteraient un commerce »

C’est bien de quitter ! Mieux, c’est d’y retourner et d’y retourner et d’y retourner jusqu’au moment où ils auront compris !
Sinon, dénoncez-les partout ! Un droit c’est un droit !

L’accueil en français est non négociable au Québec et il doit y être en tout temps ! Nous ne sommes des minoritaires comme en Ontario pour avoir à quémander le service en français !

« Sondage : 40% des francophones quitteraient un commerce s’ils ne sont pas servis en français »

Au Québec, nous n’avons pas à demander le service en français, il doit y être en tout temps. Demander le service en français est une position de!

« Servir les clients en français, « c’est bon pour la business ». De nombreux consommateurs francophones des banlieues délaissent la métropole de peur de ne pas pouvoir se faire servir dans leur langue, un marché potentiellement très lucratif qui échappe aux entreprises montréalaises. »

« L’accueil, l’affichage et le service en français représentent le deuxième critère le plus important pour les consommateurs francophones de la grande région de Montréal, derrière la compétitivité des prix, selon le sondage, dévoilé vendredi, réalisé par Léger en collaboration avec la firme Raymond Chabot Grant Thornton. » (Extrait de La Presse)

La suite dans La Presse

Adresses utiles pour commentaires : info@fccq.caccg@ccgatineau.cajbportrait@ccmm.ca

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !