Rechercher
Close this search box.

Que le bon sens ! La vision « langue commune » de la diversité au Québec

Ça s’impose – Renforcement ou modification de comportements

Une lettre d’opinion de MARIO POLÈSE, Professeur émérite, INRS extraite de La Presse : « Langue commune | Un appel à mes concitoyens de langue anglaise | La Presse »

« Faire du français la langue commune, soit la langue employée normalement dans l’espace public pour communiquer entre nous, reste un objectif phare (de la société québécoise) et des politiques linguistiques québécoise (et canadienne).

La langue dominante dans la rue et dans les commerces envoie aussi un signal important aux nouveaux venus. Avec la langue de travail, elle déterminera largement l’avenir de l’intégration linguistique. »

« J’invite mes concitoyens anglo-montréalais à repenser leurs choix linguistiques dans ce monde où l’anglais est devenu quasi indispensable.

Et parallèlement, Impératif français ajoute « et les Québécois francophones n’ont pas à parler anglais au Québec. Donc qu’attendez-vous pour ne parler que français au Québec ? »

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !