Rechercher
Close this search box.

Plainte au sujet de sites Web concernant des entreprises subventionnées

L’OQLF intervient ! À suivre!

Note d’Impératif français : La loi existe depuis près de 50 ans !
Que des entreprises ne s’affichent même pas en français dans Internet, il est facile de comprendre que c’est toute la vision et la culture des conseils d’administration, de cadres et organisationnelle qui est ici en cause. Nous demandons à l’OQLF de se saisir de ces plaintes pour examiner « toutes » les pratiques linguistiques en vigueur au sein de ces entreprises.

La présente vise à vous informer du suivi de votre plainte du 20 septembre 2023. Selon la situation décrite dans votre plainte, les sites Web des entreprises BEATCONNECT, NESTING SAFE, ORA GRAPHENE, PROXIMA VANS, HAPLY, MEDIAWIRE TECHNOLOGIES, MAKO FINANCIAL TECHNOLOGIES, EERS GLOBAL TECHNOLOGIES, et VERA INKJET ne sont pas entièrement disponibles en français.

Après analyse du dossier, l’Office québécois de la langue française considère que votre plainte est fondée en vertu de l’article 52 de laCharte de la langue française. Conformément à cet article, une version française complète des sites Web aurait dû être offerte par les entreprises.

En effet, selon la loi, « quel qu’en soit le support, les catalogues, les brochures, les dépliants, les annuaires commerciaux, les bons de commande et tout autre document de même nature qui sont disponibles au public doivent être rédigés en français. Nul ne peut rendre un tel document disponible au public dans une autre langue que le français lorsque sa version française n’est pas accessible dans des conditions au moins aussi favorables. »

L’Office communiquera avec les entreprises visées afin qu’elles apportent les corrections requises pour se conformer à la Charte.

À la fin du traitement de votre dossier de plainte, l’Office vous informera des interventions qu’il a effectuées et de ses conclusions.

Sur le même sujet :
Le ministère de la Langue française répond !Exemplarité de l’État – contrats et subventions à
https://imperatif-francais.org/articles-imperatif-francais/articles-2023/le-ministere-de-la-langue-francaise-repond/ et
Les pratiques et la vision anglicisantes et défrancisantes d’Investissement Québec à
https://imperatif-francais.org/articles-imperatif-francais/articles-2023/les-pratiques-et-la-vision-anglicisantes-et-defrancisantes-dinvestissement-quebec/

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !