Rechercher
Close this search box.

COP 28 : Conférence des Nations unies sur le climat

« Concertation ministérielle francophone de « haut niveau » sur les enjeux autour de la mobilisation des financements climatiques A»

(Extrait de afrik21.africa/) « En marge de la 28e Conférence des Nations unies sur le climat (COP28), l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) a organisé le 9 décembre 2023, au Pavillon de la Francophonie à Dubaï, une concertation ministérielle francophone de « haut niveau » sur les enjeux autour de la mobilisation des financements climatiques. Placée sous le thème « la langue française au service de l’accès accru à la finance climat », cette concertation a permis aux ministres et chefs de délégations d’identifier les solutions pour une place plus importante de la langue française dans les négociations sur le climat et dans les efforts des pays en développement francophones en matière d’accès à la finance climat.
Les pays francophones d’Afrique sont victimes d’une double injustice au sein des instances de négociation climatique. En plus d’être du continent le plus vulnérable au changement climatique malgré une faible contribution aux émissions globales de gaz à effet de serre (moins de 4%), ces pays que l’on retrouve essentiellement dans la région du Sahel, sont confrontés à une la barrière linguistique, dans leurs processus nationaux de mobilisation de la finance climat. La langue française les met en défaveur au sein des instances de négociation climatique, largement dominées par la langue anglaise. »

La suite dans leur site Web

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !