Le Directeur général des élections Québec pratique l’exclusion du français!

« Cette loi (96) a pour objet d’affirmer que la seule langue officielle du Québec est le français. Elle affirme également que le français est la langue commune de la nation québécoise.la langue commune de la nation québécoise. » (Extrait de la Loi 96)

 

La situation suivante n’aurait eu aucune chance d’exister si Élections Québec adoptait une approche démocratique inclusive, entièrement et uniquement, comme il se doit, en langue officielle et commune du Québec.

Pire, ici Élections Québec va jusqu’à enseigner à nos enfants que la démocratie québécoise inclusive, les élections « officielles » et « communes » du Québec, ne peut exister sans anglais, au point de priver les jeunes de l’exercice démocratique de voter en langue « officielle » et « commune ».

 

Communiqué reçu du Parti québécois :

 

Adresses utiles :

info@electionsquebec.qc.ca;

cabinet@sct.gouv.qc.ca;

Leader.SJB@assnat.qc.ca;

ministre@mlf.gouv.qc.ca;

dominique@plq.org;

info@pq.org;

info@conservateur.quebec;

info@coalitionavenirquebec.org;

info@quebecsolidaire.net 

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !

L’anglais comme véhicule de diffusion de la pseudo-science (suite)

Par Charles Xavier Durand