Rechercher
Close this search box.

La Direction générale des élections accuse, à sa façon, le gouvernement de mentir.

D’un côté, le gouvernement adopte le Projet de loi no 96, qui fait du français la langue officielle et commune du Québec, mais de l’autre, il anglicise systématiquement tout le processus électoral comme en fait foi le fichier ci-joint ou si vous téléphonez à Élections Québec au 1-888-353-2846 où l’on vous offrira le message d’accueil en anglais. La loi 96 est pourtant claire lorsqu’elle stipule que « cette loi a pour objet d’affirmer que la seule langue officielle du Québec est le français. Elle affirme également que le français est la langue commune de la nation québécoise » (Loi 96).

 

Pour le gouvernement et la Direction générale des élections, la démocratie n’existe pas au Québec, si le processus électoral n’est pas en anglais! Si les élections québécoises du 3 octobre ne sont pas « officielles » et « communes » à tous les électeurs et électrices, qu’est-ce qui le sera ?

 

Cliquez pour voir le fichier

 

Adresses utiles :

info@electionsquebec.qc.ca

cabinet@sct.gouv.qc.ca

Leader.SJB@assnat.qc.ca

ministre@mlf.gouv.qc.ca

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !