Rechercher
Close this search box.

« Moonbikes » : l’arrachage du français s’accélère en France

MoonbikesAuteurs d’une belle et remarquable prouesse technologique et industrielle française, voilà que vous choisissez de la baptiser dans une langue étrangère, par une appellation en anglais : « MOONBIKES ».

Voir, ci-dessous, l’article en page 4 pays de Savoie, du Dauphiné-Libéré du 13 mai dernier, intitulé : » La Start-up ( l’entreprise NDLA) qui a créé le Moonbikes se lance dans la production de série «.

Quel dommage alors que vous aviez là l’occasion, en associant la langue française à votre innovation, de valoriser aussi notre langue maternelle et officielle, sans nuire à votre création parce que, et j’en suis persuadé, seules l’innovation et la qualité des produits associées à un prix compétitif permettent un réel rayonnement industriel et économique, auquel une appellation en français apporterait une distinction supplémentaire, que l’anglais basique et standard ne saurait fournir.

N’auriez-vous pu choisir, par exemple : » Motoneige électrique «, » l’éclair des neiges», » l’éclair blanc «, » l’éclaireur des neiges «, » La flèche des neiges «, » l’aventure électrique » etc, etc…?

Vous apporteriez ainsi une visibilité appréciable à notre langue, délibérément jetée aux orties aujourd’hui par des élites françaises sans fierté et pressées d’adopter, par snobisme et perte de confiance en soi, la langue du monde anglo-saxon dont elles renforcent ainsi, stupidement, le poids et l’influence en France ?

Savez-vous qu’en promouvant ainsi l’anglais vous vous faites, sûrement involontairement, les soutiens de la stratégie géopolitique présentée le 6 septembre 1943, à l’université d’Harvard, par Winston CHURCHILL dans un discours enthousiaste où il appela les États-Unis à s’associer à la Grande-Bretagne pour imposer au monde la langue anglaise et ainsi faciliter leur domination politique et économique ?

Selon en effet, ce premier ministre de la Grande-Bretagne, les empires de demain ne devaient plus être militaires mais fondés sur la domination des esprits, et la langue anglaise devait être le vecteur de celle-ci.

Vous priant de revenir à une appellation en français, par ailleurs compréhensible de tous les Français…en rejetant cet inutile snobisme pro-anglais, je souhaite une belle et durable réussite à vos inventions et entreprises.

Avec mes sincères salutations

Marcel GIRARDIN
Adhérent Défense de la langue française et administrateur de sa délégation en pays de Savoie

Adresse du site de MOONBIKES : https://moonbikes.com/fr et adresse pour commentaires : https://moonbikes.com/fr/contact#


Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !