Rechercher
Close this search box.

Le Journal de Montréal vous interpelle

Merci mille fois à notre ami et collègue Jean-Paul Perreault, d’Impératif français, d’avoir commis ce cinglant article pour le Journal de Montréal et merci aussi au journaliste Guy Fournier de l’avoir repris dans ses colonnes :

Permettez-moi de vous faire part d’une réaction de ras-le-bol venue du Québec, plus précisément du Journal de Montréal (voir lien ci-dessous), face à l’invasion de l’anglo-américain du haut en bas de l’échelle sociétale d’une République française où l’on s’acharne à faire taire une langue qui, manifestement, en jette trop de sa prestance … jusqu’au jour où elle la bouclera définitivement.

https://www.journaldemontreal.com/2021/10/07/la-france-abandonne-sa-propre-langue

Le même drame se joue évidemment chez vos voisins wallons et romands mais la France, ce géant culturel, est en train de se laisser aspirer par le vortex du marigot anglo-américain avec ce désir farouche de disparaître culturellement, ruinant de ce fait les espoirs de tous ceux qui croyaient encore en son génie.

Si la nation française répudie ainsi son patrimoine linguistique, a fortiori culturel, sur quelle entité les pays membres de la Francophonie peuvent-ils encore s’appuyer si l’on sait que la langue et la culture d’expression française sont les premières dans le collimateur de potentats et de décideurs anglo-saxons sans scrupule dont les desseins de compactage des cerveaux à l’échelle planétaire ne sont plus à démontrer ?

Il est à espérer que l’article criant de réalisme du journal québécois vous fera enfin bondir d’indignation, qu’il vous obligera à briser votre habituel mutisme et à monter aux barricades, si ce n’est pour vous, du moins pour ceux parmi les futures générations qui viendront vous réclamer des comptes le moment venu.

Salutations francophones,

Philippe Carron
Collectif Langue française, Suisse romande

Membre du Haut Conseil international de la Langue française et de la Francophonie (HCILFF)

 

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !