Rechercher
Close this search box.

SKI VORLAGE

info@skivorlage.com

J’aimerais rapporter un événement qui s’est produit le 28 décembre 2009 au centre de ski Vorlage, situé à Wakefield en Outaouais québécois. Pour plus de détails, veuillez vous référer au lien Internet suivant : http://www.skivorlage.com/

Plus précisément, je m’y suis rendu avec mon jeune fils pour y faire du ski alpin. Mon fils est de niveau débutant. Nous devons donc nous tenir seulement sur les pistes pour débutants. Toutefois, à ma grande surprise, la personne étant responsable du remonte-pente ne parlait strictement que l’anglais. Je lui ai demandé à deux reprises de faire ralentir la vitesse du remonte-pente pour que mon fils puisse y monter de façon sécuritaire. La personne, une dame dans la cinquantaine, m’a répondu à deux reprises qu’elle ne parlait pas le français. J’ai ainsi dû lui demander la même chose en anglais, de peur que mon fils ait un accident et se blesse. À près quelques descentes, la dame en question avait quitté son poste au pied du remonte-pente et avait été remplacée par un homme dans la jeune vingtaine. Je lui ai demandé la même chose à deux reprises et à son tour il m’a répondu qu’il ne parlait pas le français. Deux préposés au remonte-pente pour débutants, unilingues anglais, dans un centre de ski au Québec, qui travaillent à des fonctions de supervision de la sécurité des skieurs : c’est tout à fait inacceptable! Avant de quitter pour la journée, j’ai été rencontrer la responsable de la montagne pour lui expliquer ma grande crainte quant à la sécurité des clients qui ne parlent pas l’anglais, face aux employés qui ne comprennent pas le français. Elle n’a absolument rien répondu à ma requête.

Cette situation en vigueur au centre de ski Vorlage est renversante. D’une part, elle contrevient à la loi sur les services en français. D’autre part, elle est extrêmement dangereuse. Conséquemment, j’ai déposé une plainte officielle auprès de l’Office de la langue française. On verra!

Sébastien Demers

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !