Rechercher
Close this search box.

PATRIMOINE CANADIEN A DÉTOURNÉ SA MISSION

« Patrimoine canadien a détourné sa mission » – Jean-Paul Perreault
Article de Paul Gaboury extrait du site Web de Cyberpresse à http://www.cyberpresse.ca/le-droit/actualites/actualites-nationales/201005/27/01-4284491-patrimoine-canadien-a-detourne-sa-mission-jean-paul-perreault.php
Le Droit

Jean-Paul PerreaultLe refus de Patrimoine canadien de faire connaître les noms des festivals ayant droit à une subvention dans le cadre du Fonds du Canada pour la présentation des arts 2010-2011 est une preuve irréfutable de l’hypocrisie et du manque de transparence du ministère dans la gestion des affaires publiques, estime le président d’Impératif français, Jean-Paul Perreault.

Ce dernier a réagi hier aux motifs invoqués par le ministère du Patrimoine canadien, et son ministre James Moore, de refuser une aide financière de 40 000 $ au Festival de la francophonie L’Outaouais en fête.

Il allègue que le ministère a détourné sa mission de promouvoir le patrimoine canadien ou québécois en finançant des événements calqués sur le modèle américain. Il rappelle aussi que Patrimoine canadien, le gouvernement fédéral et plusieurs sociétés d’État ont été à maintes reprises récipiendaires de ses prix Citron et Coco pour leurs pratiques défrancisantes et assimilatrices.

« La vraie raison du refus de Patrimoine canadien n’est rien d’autre que de la discrimination, répression et vengeance fédérale à l’endroit de l’organisateur du festival, Impératif français, qui a pour mission d’oeuvrer à la promotion de la langue française, sujet déplaisant pour un gouvernement qui anglicise le Canada, soutient M. Perreault. Patrimoine canadien a de plus détourné sa mission de promouvoir le patrimoine canadien ou québécois pour appuyer de plus en plus de festivals au contenu de plus en plus états-unien. »

Le ministère refuse pour l’instant de dévoiler les noms des festivals ou événements qui auront droit à une aide financière en 2010-2011, une liste qui ne devrait être rendue publique qu’après la fin de la présente année financière. Pour le président Perreault, voilà un autre exemple qui démontre la culture du secret et du favoritisme du gouvernement Harper.

*******************

Adresses utiles :

James Moore
Ministre du Patrimoine canadien
Ministre des langues officielles
Moore.J@parl.gc.ca

Lawrence Cannon
Député de Pontiac en Outaouais
Ministre des Affaires étrangères
Ministre d’État (Commission de la capitale fédérale)
Cannon.L@parl.gc.ca

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !