Rechercher
Close this search box.

LA TOUR DE PISE FÉDÉRALE


Révoltant! La Tour de Pise fédérale appuie les illégaux (loi 104)

Il est révoltant de voir le gouvernement du Canada par sa Cour suprême s’ingérer dans les affaires québécoises pour appuyer les illégaux dans leurs » stratagèmes » et manipulations de toute sorte pour contourner la volonté collective des Québécois de protéger l’identité nationale du Québec et sa langue.

« Ils viennent de poser aujourd’hui un autre geste de mépris et d’oppression à l’endroit de la nation québécoise, de sa langue et de son Assemblée nationale. Comme le disait si bien René Lévesque, « la Cour suprême est comme la Tour de Pise : elle penche toujours du même côté ». Elle vient une autre fois de mettre tout son poids contre le Québec en faveur du suprémacisme anglais et la banalisation et minorisation du français au Canada », de déclarer le président d’Impératif français Jean-Paul Perreault.

Il faut se rappeler qu’en 2002 l’Assemblée nationale du Québec avait adopté à » l’unanimité » la loi 104 pour colmater la faille dans la loi 101 qui permettait à des enfants de fréquenter l’école anglaise si leurs parents les inscrivaient d’abord (ne serait-ce que pour une brève période) dans une école anglophone privée non subventionnée.

« Révoltant que cette Tour de Pise! Comme le disait si bien Félix Leclerc dans sa chanson L’ Allouette en colère : » Et moi je sens en moi, dans le tréfonds de moi, pour la première fois, malgré moi, malgré moi, entre la chair et l’os, s’installer la colère»»

Sur le même sujet :

http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2009/10/20091022-100203.html

http://www.jminforme.ca/article/832488

Source :

Jean-Paul Perreault
Impératif français
Recherche et communications
Tél. ; 819 684-8460
www.imperatif-francais.org

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !