Évêque de Pembroke de 1945 à 1971, au sujet des élèves francophones du Pontiac au Québec

Église Ste-Marie de Quyon 2014À titre de membre d’Impératif français et franco-ontarien établi dans le secteur Luskville depuis 2002, j’ai pris connaissance de votre plainte au sujet du refus de l’église du Pontiac de vous offrir des services en français.
Malheureusement, les dirigeants de l’église catholique dans le Pontiac (qui relève de l’évêché de Pembroke) a historiquement favorisé l’assimilation des francophones en nommant, dans ses paroisses (prêtres) et écoles (enseignants), des unilingues anglophones, et ce depuis plus de cent ans.
Le livre de Luc Bouvier («Les sacrifiés de la bonne entente – Histoire des francophones du Pontiac», Éditions de l’Action nationale, 2002) documente ce long calvaire.  Une citation parmi tant d’autres: Mgr William J. Smith, évêque de Pembroke de 1945 à 1971, au sujet des élèves francophones: «I don’t even consider them as Catholics.»
Bon courage dans votre lutte!
Jean-Claude Carisse
Pontiac
Adresses utiles :
Mgr Patrick Powers
Secrétaire général
Conférence des évêques catholiques du Canada
j-l.vachon@cccb.ca
M. Bertrand Ouellet
Secrétaire général
Association des évêques catholiques du Québec
ouelletb@eveque.qc.ca
Mgr Paul-André Durocher
Évêque
Archidiocèse de Hull
info@diocesegatineau.org
mgrdurocher@diocesegatineau.org

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !

L’anglais comme véhicule de diffusion de la pseudo-science (suite)

Par Charles Xavier Durand