Rechercher
Close this search box.

FRANCE – «DINARD GOLF»

Bien que ne connaissant strictement rien à la pratique du golf, je savais depuis longtemps qu’il y avait à Dinard (élégante station balnéaire, chef lieu de canton d’Ille-et-Vilaine à quelque 70 kms au nord de Rennes) un terrain réputé, de longue date, pour l’exercice de ce très distingué sport. Il m’est, en effet, arrivé d’entendre parler (vraisemblablement par des non-initiés) du «golf de Dinard«.

Dinard golfGrosse erreur ! J’ai appris, tout récemment, qu’il n’y avait pas de Golf de Dinard, mais un «Dinard Golf» ( http://www.dinardgolf.com/site/main.html , le site est évidemment bilingue). Nuance ! Et pourquoi pas la Dinard piscine (avec bassin olympique), la Dinard plage ou le Dinard casino ?

Renseignements pris sur cette insolite expression, il paraît qu’il s’agit là de l’un des plus anciens golfs de France (1887) et qu’il est «est né de la volonté d’une petite colonie britannique venue s’installer à Dinard à la fin du XIXe siècle»  (des familles d’anciens officiers de l’armée des Indes ou d’Égypte, sans doute écossais). On savait bien que les anglicismes importés en France ne datent pas d’aujourd’hui, mais celui-ci est probablement l’un des premiers et il aura parfaitement résisté à l’usure du temps. Les fondateurs anglophones ont disparu depuis bien longtemps. Les différents gérants dudit golf ont évidemment eu tout le temps de franciser sa dénomination. Mais ils s’en sont bien gardés. Et ce n’est évidemment pas maintenant qu’ils vont le faire, en pleine déferlante anglomaniaque. C’est tellement plus chic ainsi (il n’est pas besoin de rappeler ici que le snobisme est l’un des ressorts principaux de l’anglomanie) !

A noter, à propos de golf, que les avis divergent quant à l’origine du mot. Pour certains elle est écossaise, pour d’autres elle est néerlandaise (dès le Moyen Age les relations commerciales maritimes sont nombreuses en mer du Nord entre l’Ecosse et la Hollande). Certains esprits (anglophones) facétieux, pour ne pas dire certains mauvais esprits, d’un autre âge, avancent une tout autre explication. A les entendre, il viendrait plutôt de l’expression «Gentlemen Only, Laddies Forbidden» (Messieurs seulement, interdit aux Dames). Horresco referens !

Jean-Pierre Busnel
jpabusnel@wanadoo.fr

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !