CHAPTERS

Centre Rockland

Une énorme affiche à la caisse de cette librairie propose un programme qui donnerait « un rabais de 40 % sur tous les titres à succès en anglais en librairie » mais que 30 % sur les titres à succès en français. Pourquoi un livre est-il défavorisé pour simple raison d’être écrit en français ? C’est insultant. Il s’agit évidemment d’une façon de mettre la langue de Molière à côté au Québec, tout comme le fait de mettre l’offre francophone (peu glorieuse, il faut le dire) dans un petit coin à l’arrière de tous les livres en anglais.

Scott Horne
shorne@hornetranslations.com

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !

L’anglais comme véhicule de diffusion de la pseudo-science (suite)

Par Charles Xavier Durand