Rechercher
Close this search box.

octobre 18, 2013

Archive

Il y a lieu de s’inquiéter : «Le ministre Dufresne ne croit pas qu’il est nécessaire d’intervenir! »
Une forte majorité des Montréalais estime que leur ville n’est ni francophone ni anglophone, mais plutôt bilingue, selon un sondage CROP commandé par Radio-Canada.
Il est clair que ce n’était pas les quelques mots d’italiens dans le menu en français qui étaient en cause…
Manquement aux traités/multilinguisme/droits fondamentaux
Après un lancement qui a fait du bruit au Festival des films du Monde de Montréal…
Crier au loup me semble aussi inutile que contre-productif et même dangereux.

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !

Jean-Paul Perreault – Contre la colonisation des cerveaux

« Avoir les yeux plus grands que la panse. »

En français, ça se dit mieux.