« English has no secret for you? »

Cette offre emploi bilingue de la Société de développement de la Baie-James, une société d’État du gouvernement du Québec, exige la connaissance de la langue anglaise pour occuper ce poste :

Extrait de l’offre d’emploi : « Disposer d’une connaissance fonctionnelle de la langue anglaise parlée. »

La connaissance du français n’est pas un prérequis.

L’offre d’emploi est affichée à (http://www.sdbj.gouv.qc.ca/wp-content/uploads/2020/02/Appel-de-candidatures-Commis-au-service-%C3%A0-la-client%C3%A8le-%E2%80%93-Poste-occasionnel.pdf).

https://twitter.com/i/web/status/1224698702104866816

SDBJ on Twitter

“Vous avez le contact facile? Vous êtes un pro de la caisse enregistreuse? L’anglais n’a pas de secret pour vous? Vous croyez être la personne que nous recherchons ou vous connaissez cette personne? Consultez notre site internet pour plus de détails! https://t.co/Gcd6Besp3t

twitter.com

https://twitter.com/i/web/status/1224698985153253381

SDBJ on Twitter

“Do you make contact easily? Are you a cash register pro? English has no secret for you? Do you think you are the person we are looking for or do you know this person? Visit our website for more details! https://t.co/Gcd6Besp3t

twitter.com

1 réflexion au sujet de “« English has no secret for you? »”

  1. Ben voyons donc! On retourne 60 ans en arrière. Ce sont ces employeurs pour qui le français ne devrait pas avoir de secrets.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous avons besoin de vous

Contribuez à Impératif français en faisant un don ou en devenant membre !

L’anglais comme véhicule de diffusion de la pseudo-science (suite)

Par Charles Xavier Durand